P7200043P7200046

A ceci près que j'ai corsé le parfum pamplemousse et que le biscuit s'est épicé (attention avec parcimonie, délicatesse du pamplemousse oblige)... J'aime peaufiner mes tentatives originales alors bien souvent je me retrouve dans des périodes culinaires. Ces temps-ci, cheesecake frais et estival.

J'ai pas mal pratiqué le cheesecake - quoique sans doute pas autant que d'autres blogeuses qui lui vouent une vénération sans cesse renouvelée, avec talent - et celui-ci est parmi les plus gourmands. Au papillomètre, il culmine...

La texture est très soyeuse. De ce point de vue, le type de fromage est important mais que dire de cuisson si ce n'est qu'elle est juste l'étape qui fera ou ne fera pas LE cheesecake !

Au fil de mes expériences cheesecake, je peux dire que les maîtres mots sont patience et précision (bon, un peu d'intuition ne nuit pas non plus). Eh oui, le régal est à ce prix. Et mieux on le réussi, plus on exige du suivant, bref, c'est sans fin :)

Pour le biscuit :

150g de farine
50 g de poudre d’amande

1 càc de levure

80-100g de sucre de canne

1 càc de gingembre en poudre

60 g de margarine

1 jaune d’œuf

Un peu de lait

Appareil fromage :

1 pot de ricotta

6 petits suisses

2 càs de miel d’acacia (ou autre miel doux)

1 œuf + 1 blanc (récupéré lors de la préparation du biscuit)

3 pamplemousses roses moyens

1 citron

100 g de sucre roux

3 càs rases de maïzena

Préparer d’abord le biscuit : mélanger les poudres, ajouter la margarine et sabler. Ajouter alors le jaune d’œuf, puis, petit à petit, le lait (jusqu’à former une boule).

Réserver au frigo.

Prélever le zeste des pamplemousses (très fin) et celui du citron. Dans une casserole, porter à ébullition le jus filtré des pamplemousses et du citron, les zestes et le sucre. Quand l’ensemble à bien chauffé, diluer la maïzena avec quelques cuillères du mélange pamplemousse, puis re-verser dans la casserole. Faire épaissir sans cesser de remuer (c’est très rapide). Transvaser dans un bol et laisser refroidir.

Dans un saladier, mélanger la ricotta, les petits suisses égouttés, l’œuf, le blanc d’œuf, le miel. Ajouter alors la préparation pamplemousse refroidie au fromage (conserver 4 càs du mélange pamplemousse).

Préchauffer le four à 170°C.

Etaler la pâte biscuit entre 2 feuilles de papier sulfurisé sur une épaisseur de 1 mm. A l’aide du cercle à charnières, marquer la pâte pour un diamètre de 20 cm. Retirer la feuille de papier sulfurisé supérieure, ôter l’excédent de pâte, positionner le cercle autour du rond de pâte et enfourner.

Lorsque le biscuit commence tout juste à dorer et à croûter, sortir du four, baisser le thermostat à 140°C et verser la préparation au fromage-pamplemousse sur le biscuit précuit. Enfourner durant environ 50 min. L’essentiel, pour la juste cuisson, est que le centre tremblote encore quand on arrête le four. Laisser le gâteau au four, porte fermée, au moins 2 heures (toute une nuit, pourquoi pas).

Enfin, étaler le reste de la préparation pamplemousse sur le dessus du gâteau, sans retirer le cercle.

Entreposer au frigo. Si on ne craque pas avant, ne le consommer que le lendemain…