Je suis juste une inconditionnelle de la glace au café. D'ailleurs, je ne varie pas beaucoup en-dehors des parfums chocolat, vanille avec noix caramélisées. Si c'est pas standards ça... Les seuls bémols sont conditionnés et un peu snob pourtant, si je suis chez un maître glacier (un vrai), là, je veux bien oser les couleurs des glaces aux fruits avec pour parfums témoins, la fraise et la banane. Attention aux contrefaçons, aux pièges des arômes artificiels, des colorants et autres subterfuges qui excitent l'oeil mais écoeurent les papilles. Comme si cela ne suffisait pas, j'ajoute que trop de sucre tue le goût. Les ingrédients auront beau être de qualité, si le sucre est top présent, une bouchée et je stoppe là la dégustation. Mise à part ça, je ne suis pas trop pénible en vacances... ;)

Pour la recette de glace café que je présente, je me suis directement inspirée de celle de Mercotte. Elle varie pas mal mais la quantité de sucre st pour moi idéale. 

P7280077

4 jaunes d'oeufs
40 g de café en grains
20 cl de lait concentré
30 cl de lait
100 g de sucre

Faire chauffer le lait concentré et le lait normal. Dans une poêle, faire chauffer les grains de café, les faire courir dans la poêle. Les concasser grossièrement puis les ajouter au lait. Laisser infuser.

Dans un saladier, blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre. Sans cesser de fouetter, verser le lait et les grains de café sur le mélange oeufs-sucre blanchi et mousseux. Remettre l'appareil dans la casserole et procéder comme pour une crème anglaise, faire chauffer sans cesser de remuer jusqu'à épaississement. On considère que lorsque la préparation nappe une cuillère, la cuisson est suffisante (tracer une ligne avec son doigt sur la cuillère nappée, le tracé ne doit pas être recouvert par crème).

Transvaser dans un saladier froid. Laisser refroidir puis mettre au réfrigérateur.

Le lendemain, passer la crème pour ôter les grains de café puis mettre à turbiner.